Botox Party

concept, & performance: River Lin 
Galerie Dix9, Paris, September, 2016

Botox Party 

Le Botox, une histoire d?attraction / répulsion. A l'instar d'une pratique sexuelle transgressive,  on est contre le Botox, ou on se fait injecter du Botox, ou on n'ose pas avoir recours au Botox. Ce produit, cette  substance  hautement toxique mais naturelle, serait-elle l'une des sources de la mythique fontaine de jouvence éternelle? Paradoxe classique qui unit la mort à la jeunesse. Qui associe le poison au désir de vivre éternellement.
 
Un mythe moderne est né, et très vite ont suivi ses rites et sa pratique la plus choquante : la Botox Party, bacchanale des temps modernes où se conjuguent la légèreté et le risque, l'inconscience de classe, le désir, la séduction, l'affluence financière. Un phénomène qui érige une porte fermée au plus grand nombre par une secte méprisante d?initiées dont on espère secrètement que leurs débordements seront punis par une défiguration. 

River Lin  évoluera dans un accrochage de Louis Salkind, sacré et organique dans son propos.
Il aura à sa disposition le nombre de  flacons correspondant à la quantité de toxine pouvant tuer par paralysie un homme/une femme. Ce qui se passera sera le travail de l?artiste.